Zone interdite - Ados et cannabis : les nouveaux dangers révélés

Ados et cannabis : les nouveaux dangers révélés

Zone interdite du 15 septembre 2013

Ados et cannabis : les nouveaux dangers révélés

Aujourd’hui, le cannabis est partout. À la sortie des écoles mais aussi dans les salles de cours. Tous les établissements, tous les milieux sociaux sont concernés. Nul n’est épargné par ce fléau et Zone interdite pousse un cri d’alerte.

Les dealers guettent à la sortie des collèges et lycées, des boutiques avec pignon sur rue vendent le nécessaire pour planter son herbe à la maison et, chaque année, les ados sont de plus en plus nombreux à fumer. Ils sont devenus les plus gros fumeurs de joints en Europe avec une consommation qui a doublé en dix ans : aujourd’hui en France, plus d’un ado sur trois fume du cannabis. Banalisé, facile à se procurer, il fait pourtant des ravages chez les jeunes qui en oublient presque que c’est une drogue interdite.

Nous avons suivi des expériences inédites, édifiantes : elles prouvent la dépendance psychique, l’isolement, la désocialisation et la perte de repères qu’entraîne une consommation régulière de cannabis. Comme l’alcool au volant, le cannabis tue. Régulièrement. Le 10 août dernier, un jeune conducteur sous l’emprise du cannabis a percuté un mur. Bilan : 5 morts.

Nous avons enquêté sur ces jeunes qui fument en toute insouciance. Savent-ils réellement ce qu’ils fument ? Comment font-ils pour se procurer l’argent pour consommer ? Des parents ont ouvert leurs portes pour nous montrer comment ils vivent, au jour le jour, avec les joints de leur enfant. Si certains mènent une guerre sans relâche, d’autres ont baissé les bras et tolèrent la fumette dans la pièce d’à côté. D’autres encore, s’imaginant à tort que cette drogue est récréative, fument carrément avec leurs enfants.
Des ados excessif, une herbe de plus en plus accessible : enquête sur cette génération cannabis.

Ados et cannabis : les nouveaux dangers révélés un reportage de zone interdite (M6)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*


Afficher les boutons
Masquer les boutons