Capital - Le luxe à crédit

Le luxe à crédit

Capital du 15 décembre 2013

 Le luxe à crédit

Qui aurait imaginé que les plus grandes marques de luxe proposent des « 4 fois sans frais » comme de vulgaires vendeurs de meubles ou d’électro-ménager ? C’est pourtant une pratique qui ne cesse de se développer pour attirer de nouveaux clients moins fortunés. Chez le joaillier Mauboussin, on peut ainsi se payer une bague à 2 000 euros en 12 fois sans frais. Chez Porsche, on peut repartir au volant d’un bolide avec un crédit spécial « sans engagement ». Et la dernière tendance c’est la montre pour homme à 8 000 euros en leasing. Comment fonctionnent ces nouvelles offres qui mettent le grand luxe à la portée de presque toutes les bourses ?

Le luxe à crédit un reportage de Capital (M6)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*


Afficher les boutons
Masquer les boutons