Enquête exclusive (M6) - Policiers et gendarmes : alerte en Guadeloupe

Policiers et gendarmes : alerte en Guadeloupe

Enquête exclusive du 16 février 2014

Policiers et gendarmes : alerte en Guadeloupe

À 8 000 km de la métropole, de l’autre côté de l’Atlantique, la Guadeloupe est l’une des destinations privilégiées pour des milliers de touristes Français de métropole. Des plages de sable fin, une eau turquoise, des cocotiers et surtout le soleil en plein hiver : de quoi passer des vacances de rêve.

Pourtant, derrière cette carte postale, ce département est le plus criminogène de France. La Guadeloupe détient un triste record : 42 homicides en 2013. C’est davantage qu’à Marseille, en Corse ou en Seine Saint Denis.

À Pointe-à-Pitre, les gigantesques paquebots de croisière qui sillonnent les Caraïbes débarquent chaque jour leurs passagers en plein quartier sensible. Ici, drogue et pauvreté alimentent la délinquance ; les braquages et les vols à l’arraché sont quotidiens. Les gendarmes doivent se déployer pour rassurer les croisiéristes. Ces touristes ne s’attarderont pas et ne remarqueront presque rien.

Trafic de crack et de cannabis, réseaux de prostitution, filières d’immigration clandestine, émeutes, bagarres… les caméras d’Enquête Exclusive ont pu suivre les forces de l’ordre pendant plusieurs semaines. Ces policiers et ces gendarmes sont confrontés tous les jours à une violence aux motifs parfois dérisoires : les coups de feu éclatent souvent après une banale dispute ou un mauvais regard. Et cette violence n’épargne pas les forces de l´ordre, sont souvent prises pour cible par les voyous.

Policiers et gendarmes : alerte en Guadeloupe un reportage d’Enquête exclusive (M6).

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*


Afficher les boutons
Masquer les boutons