Afghanistan : un retrait au goût amer ? | Envoyé spécial (France 2)

Afghanistan : un retrait au goût amer ?

Envoyé spécial du 20 février 2014

Afghanistan : un retrait au goût amer ?

L’armée française a quitté le pays fin 2012, les marines américains devraient à leur tour rentrer chez eux pour la fin 2014. Officiellement, les forces afghanes, armée et police, sont désormais fin prêtes pour assurer la sécurité du pays et de ses habitants.
Officiellement… car la réalité est tout autre.
Le journaliste britannique Ben Anderson a pu passer cinq semaines à Sangin, une ville de 14000 habitants au Sud-Ouest de l’Afghanistan, plaque tournante de l’opium et zone de conflits avec les Talibans.
Il a pu accompagner les marines américains en mission de « conseil » auprès des nouvelles forces en place, armée, et police.
Son document est accablant : corruption, drogue, kidnapping, esclaves sexuels, autant de pratiques courantes chez les policiers afghans, le tout sous le regard impuissant et désabusé des soldats américains.

Afghanistan : un retrait au goût amer ? un reportage d’Envoyé spécial (France 2)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*


Afficher les boutons
Masquer les boutons