Mafia : La trahison des femmes | Spécial investigation (Canal+)

Mafia : La trahison des femmes

Spécial investigation du 17 février 2014

Mafia : La trahison des femmes

C’est sans doute la mafia la plus discrète au monde, alors qu’elle est l’une des plus puissantes organisations criminelles sévissant sur les cinq continents.
Son nom : la Ndrangheta. Une mafia née il y a cent ans dans un petit village de Calabre. Elle a prospéré sans trop d’à-coups grâce à sa structure basée exclusivement sur des liens de famille et en Calabre plus qu’ailleurs, on ne trahit pas sa famille. La Ndrangheta ne comptait quasiment aucun repenti jusqu’à ce qu’une femme décide de se révolter et de dénoncer les siens. Pour sauver ses enfants, Lea Garofalo, 28 ans, s’enfuie et demande la protection de la justice en échange de révélations sur son clan. Sept ans plus tard, son mari la tue. Malgré cette fin tragique, Lea a ouvert une brèche et deux autres femmes ont suivi son exemple, portant des coups terribles à l’organisation criminelle.

Pour SPECIAL INVESTIGATION, Barbara Conforti enquête sur ces femmes héroïques qui ont trahi leurs clans, au péril de leur vie.

Mafia : La trahison des femmes un reportage de Spécial investigation (Canal+)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*


Afficher les boutons
Masquer les boutons