Palais, touristes et arnaques : les secrets de Venise

Palais, touristes et arnaques : les secrets de Venise

Enquête exclusive du 2 mars 2014

Palais, touristes et arnaques : les secrets de Venise

20 millions de touristes visitent Venise chaque année. Parmi les incontournables, la place St Marc, le Palais des Doges, le Grand Canal, le Pont du Rialto et la coûteuse balade en gondole. Les touristes, une véritable poule aux œufs d’or qui rapporte 1,5 milliard d’euros à la ville tous les ans.

Dans la famille de Tiziano, on est gondolier de père en fils, une activité très lucrative. La comtesse Enrica, elle, ouvre les portes de son palais à quelques clients privilégiés.

Mais ils ne sont pas les seuls à vouloir en profiter. Vendeurs à la sauvette, pickpockets et arnaqueurs en tout genre, tout le monde veut sa part du gâteau et la police vénitienne ne sait plus où donner de la tête. Caméras de surveillance, patrouilles et amendes, pour faire respecter l’ordre, les policiers mobilisent les grands moyens sur terre mais aussi sur l’eau.

Pourtant, certains habitants ne voient pas d’un bon œil cet afflux de visiteurs souvent indisciplinés qui nourrissent les pigeons et abiment les monuments. Les vieilles familles vénitiennes se sentent dépossédées de leur ville qui prend parfois des allures de gigantesque parc d’attraction. Alors elles tentent par tous les moyens de préserver leur mode de vie, quitte à bloquer les immenses paquebots qui accostent tous les jours.

Palais, touristes et arnaques : les secrets de Venise

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*


Afficher les boutons
Masquer les boutons