Apocalypse | la 1 ère guerre mondiale – Peur : 2/5

Apocalypse : la 1 ère guerre mondiale

Peur

[ratings]

27 août 1933. Prusse orientale. Hitler et Goering, anciens combattants de 14/18, rendent hommage au Maréchal von Hindenburg, dans le cadre démesuré du monument à la bataille de Tannenberg. Hitler dit : « Tannenberg est un symbole. C’est là, en 1914, que s’est joué le destin de l’Allemagne. » Pour Hindenburg, cette bataille a été, vingt ans plus tôt, le moment le plus important de son existence et de la 1ère Guerre mondiale. Alors que les Russes avancent en territoire prussien, provoquant l’exode massif de populations allemandes qui fuient la zone des combats. Hindenburg les arrête à Tannenberg.
A l’Ouest, la percée allemande est stoppée, in extremis, par les Français à la bataille de la Marne. Après que chaque armée ait essayé, en vain, de déborder l’adversaire, le front occidental se fixe et s’enterre de la mer du Nord à la Suisse. Plus au Sud, Italiens, Turcs (alors Ottomans) entrent aussi dans le conflit.
Les alliés britanniques et français font alors appel à leur empire : Canadiens, Australiens, Néo-Zélandais, Sénégalais, Marocains, Algériens, Annamites s’engagent dans la guerre. L’embrasement est maintenant mondial. L’hémorragie semble inéluctable. Les champs de bataille sont un véritable enfer.

Peur un document d’Apocalypse : la 1 ère guerre mondiale (France 2)

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*