Parcs d'attractions, fêtes foraines : la bataille des loisirs

Parcs d’attractions, fêtes foraines : la bataille des loisirs

En quête d’actualité du 4 juin 2014

Parcs d’attractions, fêtes foraines : la bataille des loisirs

[ratings]

En vingt ans, la fréquentation des parcs d’attractions a été multipliée par dix. Et la concurrence fait rage. Parmi les sites prisés par les Français, le parc Astérix, le plus ancien, ouvert en 1989, et le géant américain Disneyland, qui apparut trois ans plus tard. De leur côté, les frères Gélis sont partis de rien et ont créé il y a vingt-sept ans Nigloland entre Troyes et Dijon. Depuis, il figure dans le top 5 des parcs français avec des tarifs particulièrement attractifs. Face à cette «guerre», les forains restent mobilisés à l’instar de Marcel Campion qui témoigne ce soir. Après avoir forcé les grilles du Jardin des Tuileries en plein Paris pour imposer sa grande roue, il a installé le juteux marché de Noël sur les Champs-Elysées.

Parcs d’attractions, fêtes foraines : la bataille des loisirs un reportage d’En quête d’actualité (D8)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*


Afficher les boutons
Masquer les boutons