Soleil, plage, cocaïne : les Français en République Dominicaine

Soleil, plage, cocaïne : les Français en République Dominicaine

Enquête exclusive 7 décembre 2014

Soleil, plage, cocaïne : les Français en République Dominicaine

Soleil, plage, cocaïne : les Français en République DominicaineEaux turquoise à 30 degrés, soleil toute l’année : la République Dominicaine est la destination long-courrier préférée des Français. La clé de ce succès : des hôtel-clubs qui proposent des séjours tout compris, dans un cadre luxueux et à des prix défiant toute concurrence.

Un climat de rêve, une fiscalité attractive et une main d’œuvre peu chère : 6 000 Français se sont installés à plein temps dans ce pays. Ils sont 3 000 à vivre à Las Terrenas, au Nord-Est de l’île : pétanque, supermarchés, boulangerie, un petit village gaulois sous les palmiers.

Revers de la médaille, les belles villas des étrangers sont devenues une cible de choix pour les cambrioleurs, car la République Dominicaine a du mal à faire vivre son peuple. Un habitant sur deux vit sous le seuil de pauvreté. Alors certaines jeunes femmes font un choix radical. Pour nourrir leurs familles elles se font embaucher dans des « sex-resorts ». Des clubs de vacances sordides qui incluent le service de prostituées.

Autre fléau de la République Dominicaine : le trafic de cocaïne. En 2013, 10 tonnes de stupéfiants ont été saisies, surtout dans des zones où transitent les vacanciers. Nous avons découvert d’incroyables filières : recrutées dans des banlieues françaises, des mères de famille dans le besoin acceptent de jouer les mules pour quelques milliers d’euros. Parfois le piège se referme sur des touristes qui clament leur innocence : nous avons pu rencontrer en exclusivité Léana Guillon dans sa geôle de Saint-Domingue. Partie en lune de miel avec son mari et ses enfants, de la drogue aurait été introduite à son insu dans son bagage. Arrêtée à l’aéroport la jeune femme est en prison depuis bientôt 3 ans.

Soleil, plage, cocaïne : les Français en République Dominicaine un reportage de Enquête exclusive (M6)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*


Afficher les boutons
Masquer les boutons