Attentats : l’école en première ligne | Envoyé spécial

Attentats : l’école en première ligne

Envoyé spécial du 29 janvier 2015

Attentats : l’école en première ligne

Attentats : l’école en première ligneDepuis les attentats de janvier, l’école républicaine est pointée du doigt. Dans certains établissements scolaires, la minute de silence a été bafouée, la liberté d’expression est remise en question et la théorie du complot prend de l’ampleur. Les professeurs sont-ils préparés à répondre aux questions qui dérangent ? Comment réagir face à ces quelques fausses notes qui font trembler la République ? La ministre de l’Éducation Najat Vallaud-Belkacem a dévoilé le 22 janvier les mesures de la « grande mobilisation de l’école pour les valeurs de la République ». Un plan destiné, notamment, à renforcer la laïcité et l’autorité des enseignants dans les établissements scolaires français.

Dialogue ou sanction ? Envoyé spécial est allé à la rencontre de ces établissements où l’on a entendu des propos dérangeants, afin de savoir comment l’école de la République gère l’après-attentats.

Attentats : l’école en première ligne un reportage de Envoyé spécial (France 2)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*


Afficher les boutons
Masquer les boutons