Emeutes en banlieue : la mécanique infernale

Emeutes en banlieue : la mécanique infernale

Spécial investigation du 16 mars 2015

Emeutes en banlieue : la mécanique infernale

Emeutes en banlieue : la mécanique infernaleLe 27 octobre 2005, Zyed et Bouna, deux adolescents de Clichy-sous-Bois, meurent dans un transformateur électrique, où ils se sont cachés, après une tentative d’interpellation policière. Version officielle : ils revenaient d’un chantier, où ils avaient commis un cambriolage. S’ensuivront 21 jours de violences aux quatre coins du territoire, près de 5000 interpellations et des centaines de millions d’euros de dégâts, les plus graves émeutes urbaines de l’histoire de France.

Emeutes en banlieue : la mécanique infernale un reportage de Spécial investigation (Canal+)


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*


Afficher les boutons
Masquer les boutons