Jacques Bérès, le dernier "French doctor"

Jacques Bérès, le dernier « French doctor »

Envoyé spécial du 9 avril 2015

Jacques Bérès, le dernier « French doctor »

Jacques Bérès, le dernier "French doctor"Cofondateur de Médecins sans frontières et de Médecins du monde, ce chirurgien de guerre est sur tous les fronts. Dernièrement en Syrie ou au Kurdistan irakien, à 73 ans, il n’a pas mis sa blouse blanche au placard. Ce French doctor est le dernier de sa génération à continuer d’opérer sur tous les conflits. Jacques Bérès est une figure emblématique de l’humanitaire moderne.

Pour Envoyé spécial, ce médecin au grand cœur a accepté qu’une équipe le suive en Syrie et en Irak. Malgré un territoire cerné par les jihadistes du groupe État islamique, il est venu soigner les combattants et les civils kurdes.

Lorsqu’il n’est pas au front, il mène une vie d’hyperactif. « Peut-être par peur de l’ennui », avoue-t-il. Passionné de courses hippiques, il passe de la poussière et des ruines syriennes aux haras normands, où il élève 60 pur-sang. Il joue sa fortune aux courses et sa vie au front. À Paris, il a également fondé Les Enfants du canal, une association dédiée à l’hébergement et l’insertion sociale des SDF.

Portrait d’un homme qui consacre sa vie à améliorer celle des autres.

Un reportage de Marc Roussel et Emmanuel Ostian.

Jacques Bérès, le dernier « French doctor » un reportage de Envoyé spécial (France 2)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*


Afficher les boutons
Masquer les boutons