Hold-up au bout du fil

Hold-up au bout du fil

Envoyé spécial du 18 juin 2015

Hold-up au bout du fil

Hold-up au bout du fil2Une directrice d’agence bancaire qui livre près d’un million d’euros en liquide dans les toilettes d’un bar, des comptables de grandes entreprises qui font des virements de plusieurs millions d’euros à des escrocs…Ce sont des histoires à peine croyables, et pourtant ces arnaques se sont multipliées ces dernières années.

Michelin, KPMG, Vallourec… depuis 2010, plus de 360 millions d’euros ont été dérobés à des entreprises françaises, en seulement quelques coups de téléphone. Derrière ces escroqueries de grande envergure, une cinquantaine de personnes qui maîtrisent l’art de la manipulation. Leur secret ? Parvenir à se faire passer au téléphone pour le président de l’entreprise, pour un des hauts responsables ou même un fournisseur, et abuser de la confiance de leur victime. Le pionnier de cette arnaque dite « au président » s’appelle Gilbert Chikli, et il est en cavale depuis 2009. Nous sommes allés à sa rencontre en Israël.

Victimes, entreprises menacées, escrocs et complices, ce reportage donne la parole à tous les acteurs de ces escroqueries hors normes. Quand la manipulation remplace les armes à feu, Elise Le Guével, Benjamin Poulain, Kamel Founas, Christophe de Martino et Emmanuel Lejeune ont enquêté sur ces braquages d’un nouveau genre qui menacent le tissu économique français.

Hold-up au bout du fil un reportage de Envoyé spécial (France 2)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*


Afficher les boutons
Masquer les boutons