Jeunes français et anti-djihadistes : ils partent combattre l'État islamique

Jeunes français et anti-djihadistes : ils partent combattre l’État islamique

Enquête exclusive du 21 juin 2015

Jeunes français et anti-djihadistes : ils partent combattre l’État islamique

Jeunes français partent combattre l'État islamiqueAlors que l’État Islamique progresse en Syrie et en Irak, des Français ont choisi de combattre la terreur par les armes. C’est leur histoire surprenante que vous allez découvrir ce soir : celle d’Edouard, un jeune nîmois de 24 ans, qui prépare son départ au Moyen-Orient pour se battre contre Daech ; celle aussi de William, 44 ans, ex-patron d’une agence de communication, qui après l’attentat de Charlie Hebdo a décidé de rejoindre les milices kurdes sur la ligne de front pour faire reculer les terroristes.

Exceptionnellement, les caméras d’Enquête Exclusive ont pu se rendre au Kurdistan syrien, au cœur des combats contre Daech. Avec son unité kurde, William s’est battu pendant plusieurs semaines pour récupérer un camp d’entraînement tenu par les islamistes. Une victoire qui a permis à William de découvrir les étonnantes conditions de vie des fous d’Allah, bien éloignées de celles vantées dans les clips de propagande.

À Damas, la capitale syrienne, Jean-Michel, un enseignant français, a repris la direction du Lycée Français alors que les islamistes sont déjà aux portes de la ville. L’établissement est en état de siège. Des sacs de sable sont entassés mais malgré les bombardements et la peur quotidienne, la vie s’organise malgré tout entre professeurs et lycéens.

À l’inverse, à des milliers de km de là, en France, les candidats au djihad sont toujours aussi nombreux. Comme Arthur, 25 ans. Ce Français converti a grandi dans un petit village de Normandie. Son unique objectif : rejoindre les rangs de Daech et mourir en martyr.

Jeunes français et anti-djihadistes : ils partent combattre l’État islamique un reportage de Enquête exclusive (M6)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*


Afficher les boutons
Masquer les boutons