J'ai viré mon chef

J’ai viré mon chef

Complément d’enquête du 8 octobre 2015

J’ai viré mon chef

Ne plus jamais aller au travail à reculons, ne pas subir de pression de la part d’un chef – et d’ailleurs, ne plus avoir de chef ! C’est une tendance qui nous vient de Finlande, le champion européen du bonheur au travail, où les entreprises se sont aperçues qu’elles se portaient mieux avec des salariés autonomes.

Dans ce reportage, vous verrez donc beaucoup d’employés souriants, heureux de se lever le matin pour aller travailler, et d’anciens chefs repentis.

Un plan social déguisé ?

Mais vous entendrez aussi un autre son de cloche : « Et si cette mode cachait une ‘chasse aux cadres’ ? » dénonce l’un d’eux, qui a perdu tous ses privilèges depuis que son entreprise s’est « libérée ». Un plan social déguisé, sous couvert de philanthropie ? Du cost-killing maquillé en nouvelle philosophie (faire mieux pour moins cher) ?

Auchan, Michelin, mais aussi des PME : ils ont supprimé les chefs ! « Complément d’enquête » du 8 octobre s’est intéressé au phénomène des « entreprises libérées » en Finlande et en France.

Un reportage de Matthieu Fauroux, Mathieu Niewenglowski, Thierry Mongellaz, Damien Turpin, Arthur Rousseau et Anne Cohen.

J’ai viré mon chef un reportage de Complément d’enquête (France 2)

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*


Afficher les boutons
Masquer les boutons