Les pirates de l’intime

Envoyé spécial du 10 décembre 2015

Les pirates de l’intime

Adresses, mots de passe, comptes bancaires, mais aussi préférences sexuelles, en août dernier, Ashley Madison, un site de rencontre canadien, a été piraté. Il proposait à des hommes et des femmes de se rencontrer pour entretenir des liaisons extraconjugales. La discrétion, supposément garantie, était son premier argument de vente. Jusqu’alors, Ashley Madison était le leader de ce « secteur » florissant. Le site revendiquait 38 millions d’utilisateurs.

Des hackers moralisateurs

Pourtant, leurs données ont été volées, et leurs noms et des informations confidentielles les concernant ont été publiés sur internet par un groupe de hackers moralisateurs. Parmi ces données, plusieurs milliers d’adresses mail d’utilisateurs français… Enquête sur un scandale mondial.

Un reportage de Laurent Dy et Matthieu Maillet.

Les pirates de l’intime un reportage de Envoyé spécial (France 2)

 

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*