Dans l'ombre de Mostefaï

Dans l’ombre de Mostefaï

Complément d’enquête du 10 décembre 2015

Dans l’ombre de Mostefaï

« Il était grand, très fin. Je me souviens de son pull, ses épaules brillaient. Il avait les cheveux courts, une barbe de trois jours… un mec normal – avec une arme, quoi. » C’est ainsi que Benoît, un fan des Eagles of Death Metal présent le 13 novembre au concert au Bataclan, décrit l’un des kamikazes.

« Complément d’enquête » a recueilli son témoignage et enquêté sur la personnalité d’Omar Ismaïl Mostefaï, l’un des responsables de la tuerie du Bataclan. Un Français de 29 ans né dans l’Essonne, à Courcouronnes, dans une famille unie. Traumatisé adolescent par le meurtre de Romuald, 14 ans, qui met toute la ville dans la rue pour une marche blanche. Sa famille a ensuite vécu à Chartres, où le magazine est allé mener l’enquête. Par un hasard macabre, la ville compte aujourd’hui une victime du Bataclan, Marion, et un terroriste responsable du massacre.

Où l’on retrouve le « cerveau » des attentats de Marrakech

Comment Omar Mostefaï s’est-il radicalisé ? Ce reportage montre l’influence d’Abdelilah Ziyad, responsable d’attentats à Marrakech en 1994 et dont la police avait perdu la trace… Huit ans après sa sortie de prison, l’homme, fiché S, promettait à des jeunes un peu perdus la rédemption par le jihad. Il leur demandait d’abord d’aller braquer des petits commerces, puis les envoyait en stage commando dans le Ventoux… avant de leur proposer un grand voyage.

« Complément d’enquête » a retrouvé sa trace dans une mosquée de Troyes, dans l’Aube. Son avocat dément que Ziyad soit le mentor de Mostefaï, mais entre les attentats de Marrakech et ceux de Paris, les similitudes sont troublantes.

Un reportage de Zoé de Bussière, Romain Boutilly, Matthieu Fauroux et Thomas Lhoste.

Dans l’ombre de Mostefaï un reportage de Complément d’enquête (France 2)

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*


Afficher les boutons
Masquer les boutons