Musulmans : le sursaut

Musulmans : le sursaut

Complément d’enquête du 10 décembre 2015

Musulmans : le sursaut

Voilà trois semaines que Jessim cauchemarde toutes les nuits. Le jeune homme, victime d’une violente agression islamophobe, a eu trente jours d’ITT (incapacité totale de travail). Il est traumatisé d’avoir été tabassé à cause de sa religion.

Cette haine est un choc pour les musulmans de France, qui voient leur croyance à nouveau associée à des tueries. Ce jour-là, devant le Bataclan, un imam venu apporter des fleurs est pris à partie par un coreligionnaire. D’autres imams sont venus chanter La Marseillaise devant la salle de concert.

Une guerre virtuelle à mener

Après le choc, l’électrochoc. « C’est à nous, muslims, de faire le ménage », se révolte ainsi Chronic 2 Bass dans une vidéo devenue virale sur internet. Mais sur la toile circulent aussi des idées fausses : ainsi cet imam qui affirme dans son prêche qu’écouter de la musique est interdit par le Coran… Comment tordre le cou à ces idées ? Comment déconstruire la propagande de Daech ?

Des idées pour mener cette guerre virtuelle, Mohammed Chirani, un intellectuel musulman, n’en manque pas. Sur un plateau de télévision, il déclare le « jihad citoyen », la guerre à Daech. Et dénonce « un viol, une prise d’otages, une OPA contre l’islam ». Menacé de mort, il refuse toute protection policière.

Samia, jeune cheffe d’entreprise, a lancé sur Facebook un appel aux musulmans de France pour qu’ils descendent dans la rue. Son idée fait un carton. En vingt-quatre heures, 18 200 personnes se sont manifestées…

Un reportage de Laure Pollez, Rola Tarsissi et Marie Dubois.

Musulmans : le sursaut un reportage de Complément d’enquête (France 2)

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*


Afficher les boutons
Masquer les boutons