La face cachée du billet de 500 euros

La face cachée du billet de 500 euros

Envoyé spécial du 14 janvier 2016

La face cachée du billet de 500 euros

Avez-vous déjà vu un billet de 500 euros, touché la fibre de coton dont il est fait et admiré sa jolie couleur violette ? Introuvable dans les distributeurs, rarement accepté par les commerçants qui sont en droit de le refuser, il faut passer commande à sa banque pour en avoir en main propre.

Et pour cause, en moyenne, les Français ont 42,50 euros en poche, en billets ou pièces. Pourtant, depuis sa création, la Banque centrale européenne a édité 303 milliards d’euros en billets de 500 euros. Alors, qui utilise cette grosse coupure ? Et pour quoi faire ? Enquête sur un billet au cœur de tous les trafics, évasion fiscale et blanchiment d’argent.

Un reportage de Chloé Vienne, Hugo Vienne, Sébastien Girodon, Jean-Pierre Guillerez, Guillaume Dumant, Pierre Taillez et Frank Zahler, diffusé dans « Envoyé spécial » le 14 janvier.

La face cachée du billet de 500 euros un reportage de Envoyé spécial (France 2)

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*


Afficher les boutons
Masquer les boutons