Les anti-viande voient rouge

Les anti-viande voient rouge

Complément d’enquête du 28 janvier 2016

Les anti-viande voient rouge

Les Français vont-ils finir par se dégoûter de leur sacro-saint steak-frites ? La consommation de viande rouge perd des couleurs, tandis que le courant vegan fait de nouveaux adeptes. Et pour cause… En octobre 2016, un rapport choc de l’OMS dénonce les propriétés cancérogènes de la viande. Le même mois éclate le scandale de l’abattoir d’Alès.

C’est l’association de défense des animaux d’élevage L214 qui l’a mis au jour. Au printemps 2015, une équipe a tourné en caméra cachée des images d' »un carnage quotidien, d’une effroyable cruauté » envers cochons, vaches, chevaux ou moutons. De quoi vous couper l’appétit… La vidéo, sous-titrée en anglais et vue plus de 1,6 million de fois, aboutit quelques mois plus tard à la fermeture de l’abattoir.

Des vidéos coups de poing pour la bonne cause

Au commencement était un collectif pour l’abolition du foie gras, qui réussit à médiatiser la question du gavage. Ces militants végétariens antispécistes obtiennent d’autres victoires, contre Monoprix ou Charal, par exemple, après des actions médiatiques. Les images chocs de poussins broyés rendues publiques en décembre 2014, c’est aussi L214.

Sa méthode : créer le scandale en filmant les coulisses des élevages d’animaux. Ses objectifs : sensibiliser à la cause animale et inciter à ne plus manger de viande. Si elle suscite souvent la controverse, L214 compte aujourd’hui des centaines de membres et collecte plus de 500 000 euros de dons par an. Elle crée des sites internet sur différentes thématiques, comme « Politique & animaux », et lancera bientôt « Vegan pratique », à l’intention de ceux qui veulent changer de mode d’alimentation.
Un reportage de Nathalie Sapena, Karine Guillaumain, Antoine Husser et Mickael Bozo, diffusé dans « Complément d’enquête » le 28 janvier 2016.

Les anti-viande voient rouge un reportage de Complément d’enquête (France 2)

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*


Afficher les boutons
Masquer les boutons