Donald Trump : le milliardaire qui voulait être président

Donald Trump : le milliardaire qui voulait être président

Reportage du 28 février 2016

Donald Trump : le milliardaire qui voulait être président

Depuis l’annonce de sa candidature à la Maison Blanche, en juin dernier, Donald Trump est partout. Un bulldozer qui a pris d’assaut l’espace médiatique (télé, radios, magazines, réseaux sociaux, etc.) et bousculé, à lui seul, les codes de la campagne électorale.

Pour le milliardaire, la politique, c’est d’abord un grand show de télé-réalité. Il n’a pas de tabou, il joue la provocation, parle sans filtre, sans script et sans détour. Il a le sens de la formule et multiplie les insultes. Il s’en prend aux femmes, aux latinos, aux musulmans, aux handicapés, à la presse… rien ne l’arrête ! Et il sera peut-être le prochain président des États-Unis.

Donald Trump a surtout réussi un vrai tour de force : se faire passer pour le candidat antisystème. Il n’est pas un professionnel de la politique, il n’a pas le langage policé des hommes politiques de Washington. Et il dérange ses opposants du Parti Républicain, parce qu’il ne vient pas du même monde qu’eux et parce qu’« il dit tout haut ce que les gens pensent tout bas », répètent ses supporters.

Il est milliardaire, mais l’Amérique des petites gens en a fait son héros. Dans ses meetings, les plus démunis, la classe moyenne et les déçus de la politique se pressent. Des gens qui parcourent des centaines de kilomètres pour rencontrer celui qui, pensent-ils, va changer leur vie. Son programme ne tient pourtant qu’en une seule phrase « make America great again » (« refaire de l’Amérique un grand pays »).

Pour comprendre le phénomène Trump, nous l’avons suivi en campagne aux quatre coins du pays. Nous avons approché ceux qui travaillent à sa victoire, son équipe de campagne, ses principaux soutiens dont de nombreux milliardaires. Nous avons pu filmer dans les coulisses de ses meetings. À New York, nous avons également pu pénétrer en exclusivité dans son QG de campagne.

Pour savoir qui est l’homme qui se cache derrière cette image tellement travaillée, nous avons retrouvé ses copains d’enfance, rencontré ses amis d’aujourd’hui, mais aussi ses détracteurs (anciens collaborateurs, ex-salariés ou associés). Nous avons enquêté sur l’origine de sa fortune, sur son empire immobilier mais aussi sur certains de ses échecs financiers comme ses casinos d’Atlantic City au bord de la faillite.

À quelques mois de l’élection, Donald Trump reste une énigme, un homme sans programme, un milliardaire qui voulait juste être le président du plus puissant pays du monde.

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*


Afficher les boutons
Masquer les boutons