Calais, immersion dans une poudrière

Calais, immersion dans une poudrière

Document du 06 mars 2016

Calais, immersion dans une poudrière

(calais migrants) Des réfugiés prêts à prendre tous les risques pour traverser la Manche, des réseaux clandestins de passeurs qui profitent de leur détresse, des habitants qui ne supportent plus la proximité avec ces communautés immigrées… À Calais, la crise des calais migrants a transformé la ville en poudrière.

Ils n’étaient que quelques centaines l’année dernière, ils sont plus de 4 000 aujourd’hui, surtout depuis l’afflux massif de populations entières venues de Syrie, au printemps dernier. Tous ces réfugiés syriens s’entassent dans le plus grand bidonville d’Europe, que l’on appelle la « jungle ». Pendant 6 mois, nous avons enquêté sur cette « jungle », située aux portes de Calais.

Regroupés par communautés (réfugiés syriens mais aussi Soudanais, Afghans, Erythréens), ces réfugiés syriens se sont recréés un espace de vie, avec des baraquements de fortune (tentes, cabanes en bois, containers), des petits commerces, des cafés-restaurants, une école, une mosquée, etc., calais migrants le tout dans des conditions d’insalubrité totale. Pour les Calaisiens, qui vivent juste à côté de la « jungle », la cohabitation est devenue intenable. Tensions, insultes, agressions se multiplient.

Chaque jour, chaque nuit, des groupes de migrants prennent d’assaut des camions pour monter à leur bord et tenter de rejoindre l’Angleterre. Les clôtures barbelées érigées un peu partout, notamment autour du port, sont régulièrement arrachées. Et malgré la présence de 2 000 policiers, CRS et gendarmes, ce qui fait de Calais la ville la plus sécurisée de France (en termes d’effectifs), malgré aussi le démantèlement du bidonville, la situation est plus explosive que jamais.

Comment vivent les migrants et que sont-ils prêts à risquer pour passer en Angleterre ? Pourquoi les migrants veulent aller en angleterre ? calais migrants Comment la police ou la gendarmerie luttent-elles contre les filières de trafic d’êtres humains ? Quelles conséquences pour les habitants de Calais, qui se sentent abandonnés par les pouvoirs publics ? Peut-on encore gérer aujourd’hui une situation chaque jour plus chaotique, plus explosive ? Enquête dans une ville et une jungle sous très haute tension.

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*


Afficher les boutons
Masquer les boutons