Sous l’œil des vigiles

Sous l’œil des vigiles

Envoyé spécial du 31 mars 2016

Sous l’œil des vigiles

Avec la mise en place de l’état d’urgence, alors que la France vit au rythme du plan Vigipirate, policiers et gendarmes sont à flux tendu, et les effectifs ne suffisent pas. De nombreuses enseignes emploient donc des vigiles pour assurer la sécurité. Cette surveillance est-elle efficace ? Est-il possible aujourd’hui d’introduire une arme dans un grand magasin ou un centre commercial ?

Des contrôles peu efficaces

Pour « Envoyé spécial », un journaliste a testé le niveau des contrôles de sécurité à La Défense, dans le premier centre commercial de France avec 46 millions de visiteurs. Dans son sac à dos, une arme de poing cachée sous quelques feuilles de papier…

Au premier contrôle, l’agent de sécurité ne voit pas l’arme dans le sac et son détecteur de métaux ne réagit pas. A une autre entrée, le journaliste testeur passe sans le moindre problème. Lors d’un troisième contrôle, le pistolet n’est toujours pas découvert malgré le détecteur de métaux. Il en ira de même dans de nombreuses enseignes parisiennes…

Un reportage de Gabriel Garcia, Julien nativel, Nathalie Khawam, Alexandra Kogan, Vincent Fajeau et Yvan Burnier.

Sous l’œil des vigiles un reportage de Envoyé spécial (France 2)

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*


Afficher les boutons
Masquer les boutons