Ouvert le dimanche, la bonne affaire ?

Ouvert le dimanche, la bonne affaire ?

Un Reportage du 17 avril 2016

Ouvert le dimanche, la bonne affaire ?

Qui n’a jamais rêvé de pouvoir faire son shopping le dimanche ? Depuis la loi Macron, promulguée en aout 2015, de nombreuses zones commerciales ont désormais l’autorisation de déroger au « sacro-saint » repos dominical. La promesse : relancer la croissance et créer des emplois. Un sésame qui est, pourtant, loin de faire l’unanimité. Si bon nombre de commerçants se frottent les mains de voir leur ventes bondir, d’autres considèrent que cela profite uniquement aux grandes enseignes. Et, côté salariés, le sujet divise aussi. Faute d’accord avec les syndicats, de grandes enseignes gardent leurs rideaux fermés. C’est le cas de la Fnac, où les syndicats opposés au travail du dimanche sont majoritaires. Alors, les Français sont-ils vraiment prêts à travailler le dimanche et à quel prix ? Est-ce toujours une bonne affaire pour les salariés comme pour les commerçants ?

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*


Afficher les boutons
Masquer les boutons