Ras-le-bol des politiques !

Ras-le-bol des politiques !

Complément d’enquête du 12 mai 2016

Ras-le-bol des politiques !

Le mouvement Nuit debout, né de la contestation du projet de loi Travail, n’est pas le seul à vouloir réinventer la politique. Partout en France, c’est une colère qui monte, et des initiatives participatives qui se multiplient. Saillans et sa mairie autogérée, Ma voix, un collectif de déçus à Strasbourg qui prône le tirage au sort d’un candidat des absentionnistes, Osons causer, la chaîne YouTube qui parle écologie ou état d’urgence… Jean-Karl Lambert a rencontré ceux qui veulent débarrasser la France de ses hommes politiques et reprendre la main sur la vie de la Cité.

La parole se partage, parfois dans la cacophonie

Paris, place de la République, épicentre de la Nuit debout : la parole ne tombe plus d’en haut, mais se diffuse et se partage − parfois dans la cacophonie. Comme lors de cette session du 20 avril à la Bourse du travail, en présence de l’économiste Frédéric Lordon et du journaliste François Ruffin. Lorsque les débats patinent, pour ramener l’unité, le fondateur de Fakir et réalisateur de Merci patron !, le film déclencheur des événements, fait prêter serment : « Nous ne voterons plus PS ! »

Une enquête de Jean-Karl Lambert, Philippe Maire et Anne Cohen.

Ras-le-bol des politiques ! un reportage de Complément d’enquête (France 2)

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*


Afficher les boutons
Masquer les boutons