Tension permanente à "Police Secours" de Lille

Tension permanente à « Police Secours » de Lille

Appels d’urgence du 08 juin 2016

Tension permanente à « Police Secours » de Lille

Toutes les urgences, des plus graves aux plus légères, commencent souvent par un appel au fameux 17. Ces policiers sont le premier recours. Agressions, accidents de la route, différents familiaux, cambriolages… ces hommes de  » Police Secours  » sont les premiers à intervenir. Et de l’aveu même de nombreux policiers, c’est ce qui fait de « Police Secours » l’un des métiers les plus difficiles : ils ne savent jamais en arrivant ce que cache réellement chaque intervention, si cela va dégénérer ou pas… Et ils sont parfois confrontés à des situations très tendues.Comme à Lille, où les équipes d’Appels d’Urgence ont suivi le travail quotidien, 24h/24, des 64 hommes et femmes qui quadrillent la ville pour assurer la sécurité des 230 000 habitants.Ici, les équipes de Police Secours reçoivent plus de 2000 appels quotidiens.Bagarres en sortie de boîte, bébé oublié dans la voiture, vols, coups de folie… à chaque mission, il faut savoir faire preuve autant de psychologie que de fermeté…Plongée dans le quotidien de ces policiers de l’urgence.

Tension permanente à « Police Secours » de Lille un reportage de Appels d’urgence (NT1)

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*


Afficher les boutons
Masquer les boutons