Liban, sous la menace de l'Etat islamique ?

Liban, sous la menace de l’Etat islamique ?

Envoyé spécial du 16 juin 2016

Liban, sous la menace de l’Etat islamique ?

Depuis la naissance de l’Etat islamique, le Liban mène une guerre acharnée contre les jihadistes. A la frontière devenue une vraie poudrière, l’armée libanaise lutte notamment contre les tentatives d’infiltration depuis la Syrie. Vingt-six de ses soldats y sont tombés aux mains de Daech.

A Ras Baalbek, à portée de fusil de la frontière syrienne, la communauté chrétienne avait jusqu’à présent réussi à éviter toute implication dans un conflit qui n’est pas le sien. Aujourd’hui, elle devenue une cible et les habitants créent des milices pour protéger leurs villages.

Daech aurait des cellules dormantes

A Tripoli, deuxième grande ville du Liban, l’idéologie de Daech gagne du terrain : 160 jeunes ont été emprisonnés pour « association avec une organisation terroriste » .

A Chebaa, à moins de 2 kilomètres de la frontière entre Israël et la Syrie, les réfugiés syriens affluent malgré la fermeture de la frontière avec la Syrie. Et la peur s’installe car l’Etat islamique disposerait déjà de cellules dormantes. Carnet de route au pays du Cèdre qui mène une guerre oubliée contre Daech.

Un reportage de Kamal Redouani et Sylvie Millet.

Liban, sous la menace de l’Etat islamique ? un reportage de Envoyé spécial (France 2)

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*


Afficher les boutons
Masquer les boutons