Décourageurs de maîtresses

Décourageurs de maîtresses

Envoyé spécial du 07 juillet 2016

Décourageurs de maîtresses

C’est l’histoire d’un nouveau métier, témoin des bouleversements de la société chinoise. De plus en plus d’hommes d’affaires s’affichent avec leur maîtresse, comme un acte de pouvoir et une preuve d’opulence. Plutôt que de demander le divorce, les épouses officielles font tout pour casser l’adultère. Elles ont recours pour cela à des « décourageurs de maîtresses », entre agents secrets et conseillers conjugaux. Il y en aurait déjà plusieurs milliers dans l’ensemble du pays. Leur mission peut durer plusieurs mois, voire un an, et être rétribuée jusqu’à 80 000 euros.

Semeurs de confusion

Une équipe d’Envoyé spécial a suivi deux de ces « décourageurs ». Chacun a sa méthode. Ming va tout faire pour entrer en contact avec la maîtresse et, sans se démasquer, feindre de devenir sa confidente, en vue de la pousser à quitter son amant. Yu se fait passer pour un homme d’affaires et sort en compagnie des maris infidèles accompagnés de leurs amantes. En cherchant à séduire ces dernières, il va tout faire pour semer la confusion et mettre un terme à la relation.

Un reportage de Patricia Wong.

Décourageurs de maîtresses un reportage de Envoyé spécial (France 2)

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*


Afficher les boutons
Masquer les boutons