Location au faciès ?

Sept à huit du 26 mars 2017

Location au faciès ?

Une personne de couleur ou ayant un nom à consonance étrangère a 30% de chances en moins qu’un Français de voir sa candidature aboutir lorsqu’elle cherche un logement. Cette discrimination est un délit, mais de plus en plus de propriétaires racistes ne se cachent plus et certaines agences immobilières acceptent de prendre en compte leurs critères raciaux.

Location au faciès ? un reportage de Sept à huit (TF1)

 

 

Publicité





Publicité