SOS Rio ne répond plus

Un reportage du 17 septembre 2017

SOS Rio ne répond plus

« Quand tu souris, je m’envole au Paradis, je vais à Rio de Janeiro »…

Peut être, mais ça c’était avant… 6 millions et demi d’habitants dont 1 cinquième vit dans les favelas de Rio, au cœur d’un déferlement de violence… C’est notre série NO GO ZONE.

Un an après la ferveur des Jeux Olympiques, la « cité merveilleuse » est en piteux état : les caisses sont vides, le chômage fait carton plein et le pouvoir collectionne les scandales… Une faillite généralisée mais une aubaine pour le crime organisé qui a repris possession des favelas, transformées depuis en zone de guerre.

 

 

Publicité





Publicité