Les pirates de l’attention

Complément d’enquête du 23 novembre 2017

Les pirates de l’attention

Faites-vous partie des 84% de Français qui utilisent leur smartphone en regardant la télé ? De ceux qui se jettent dessus dans les cinq minutes après leur réveil ? Cette dépendance est savamment organisée par des entreprises qui font leur beurre avec notre temps.

YouTube, Twitter, Snapchat, Instagram… avec leurs applications pour smartphones, les réseaux sociaux nous volent déjà l’équivalent de cinq ans de notre vie ! Le plus chronophage, c’est Facebook. C’est aussi le premier à avoir détourné les recettes des casinos pour nous rendre accros. Comment ? en appliquant le principe de la récompense ou « renforcement positif », avec son système de likes, ce pouce levé devenu emblématique. C’est la clé de la psychologie du joueur…

Les combines des concepteurs d’applis

« Likes », « crushes », « flammes », jeux gratuits, échanges de photos, alertes en tout genre… Dans la Silicon Valley, les créateurs d’applis réfléchissent à la manière de grignoter quelques minutes de plus sur votre agenda. Quand une appli cartonne, c’est la fortune pour ses concepteurs. Quelles sont les combines de ces pirates de l’attention ? Pourquoi nos minutes leur sont-elles si précieuses ? A long terme, ne risquons-nous pas la surchauffe ? Enquête sur les coulisses du « business de la rétention », ce nouveau marché du temps passé sur votre smartphone.

Une enquête de Laure Pollez.

Les pirates de l’attention un reportage de Complément d’enquête (France 2)

 

 

Publicité





Publicité