L’armée française dans l’enfer de la jungle

Un document du 26 février 2018

L’armée française dans l’enfer de la jungle

Dans la jungle guyanaise, qui recouvre près de 90 % du territoire, les militaires des Troupes de Marine françaises et de la Légion étrangère traquent des chercheurs d’or clandestins – venus y piller les réserves aurifères de la France – afin de détruire leurs mines illégales. Ces derniers déboisent la forêt et polluent la terre en déversant du mercure pour traiter le précieux métal. Mais avant de partir en mission, les soldats français doivent passer par le Centre d’entraînement en forêt équatoriale afin d’y suivre une formation particulièrement exigeante. Pendant deux semaines, 18 légionnaires en stage ont été suivis.

 

 

Lancer La Video