La peste blonde

Un reportage du 04 mars 2018

La peste blonde

En Cisjordanie l’histoire d’une jeune fille a fait le tour du monde.

Yeux azur, teint d’albâtre, toison d’or : elle a tout d’un Botticelli mais c’est une gifle en mondovision à un soldat israélien qui l’a rendue célèbre. Comme à chaque confrontation avec l’armée dans son village de Nabi Saleh, près de Ramallah. La scène était filmée et retransmise en direct sur les réseaux sociaux par sa famille, qui a fait de l’image, une spécialité et une arme redoutable. Aujourd’hui, la jeune Ahed, menton et crinière blonde, est derrière les barreaux, jugée pour 12 chefs d’inculpation. Son procès s’est ouvert la semaine dernière. Elle encourt jusqu’à 7 ans de prison.

 

 

Lancer La Video