Fukushima, retour à la vie

Envoyé spécial du 08 mars 2018

Fukushima, retour à la vie

La vie peut-elle reprendre sur le site d’une des plus grandes catastrophes nucléaires de l’histoire ? Sept ans après, « Envoyé spécial » s’est rendu à Naraha, une petite ville à une dizaine de kilomètres de la centrale de Fukushima.

Ravagée par le tsunami de mars 2011, enveloppée par le nuage radioactif et totalement évacuée de ses 8 000 habitants pendant plus de cinq ans, Naraha est la première des « cités interdites » de Fukushima à rouvrir ses portes.

Des poupées pour se sentir moins seul

Plusieurs centaines d’habitants tentent d’y reprendre une vie normale, au milieu de milliers de tonnes de déchets radioactifs. Peu à peu, des familles entières reviennent mais la ville semble encore bien vide. Un groupe de grands-mères a décidé de repeupler la ville de poupées multicolores, de taille humaine, « pour se sentir moins seules ».

Un reportage de Pierre Monégier, David Da Meda, Emmanuel Lejeune.

Fukushima, retour à la vie un reportage de Envoyé spécial (France 2)

 

 

Lancer La Video