Fuck le système chez les Mennonites

Publicité

  • Contrairement aux anthropologues qui s’efforcent de comprendre les populations qu’ils
    découvrent en ressentant un respect tout à fait naturel pour les mœurs, les
    coutumes, la religion des populations qu’ils étudient, M. Chaumont fait preuve d’un
    mépris, d’une morgue, d’une défiance choquantes pour ce groupe de
    mennonites d’Amérique du sud.

    Certes, la vulgarité du titre indique clairement le niveau du reportage : on est en
    quelque sorte prévenu. Néanmoins, une neutralité de ton aurait été la bienvenue :
    elle aurait permis à chacun de se faire une opinion sur les mennonites
    présentés et sur leur mode de vie.

    Au lieu de quoi toute mon attention a été focalisée
    sur le mépris constamment affiché par M. Chaumont. De sorte que le titre du
    reportage pourrait voir sa signification inversée : il aurait été plus
    légitime s’il avait visé non le monde environnant dans son entier (dont je fais partie), mais l’émissaire plein de suffisance venu décrier un mode de vie tellement inférieur au sien.