Sénat : gros chèques et petites combines